Les élèves de Melle Simon, professeur de la classe des CE2/CM1/CM2 de l'école primaire de Gaye ont clos de fort belle façon la séquence d'initiation à l'escrime par une remise de médailles par le maître d'armes Jean-Michel Saget.
C'est ainsi que chez les filles, le classement voit arriver en tête Emiliana Henry suivie de Océane Poiret et Cloé Levasseur. Quant aux garçons, la première place revient à Yanis Concy, la seconde à Alex Gontier et la troisième à Clément Gamby.
La classe entière a également reçu un diplôme d'initiation à l'escrime et s'est donnée rendez-vous pour une ultime démonstration lors de la fête des écoles le 27 juin.

Article paru dans le journal L'UNION le 24 avril 2009

 

Pourvue d'un bel effectif renforcé par quatre arrivées en début de championnat, l'ES Gaye effectue une saison mi-figue, mi-raisin.
« Les objectifs de début de saison étaient de viser la montée mais il faudra se contenter au mieux d'une 4e ou d'une 3e place. Le classement actuel est le résultat d'un manque de réalisme lors de quelques matchs, d'une difficulté à trouver une bonne cohésion technique et de nombreuses blessures », indique l'entraîneur Hervé Levasseur.
L'arrivée d'un suppléant, Christophe Nivet, il y a quelques mois, chargé aussi de l'entraînement, semble cependant apporter ses fruits : les Gayons ont récemment renoué avec la victoire.
Les 23 joueurs apprécient de se retrouver aux entraînements qui ont lieu les jeudis et mardi ainsi qu'aux matchs du dimanche. Fidèle supporter et bénévole au sein du club, Patrick Pottier s'est investi un peu plus en obtenant son diplôme d'arbitre auxiliaire. La fin de saison sera marquée par l'organisation d'un tournoi de pétanque en mai et d'un tournoi de football à 11 le lundi 1er juin.
Fontaine-Denis
Après-midi convivial
L'association La fontaine des loisirs organise un après-midi amical le dimanche 5 avril à partir de 15 heures dans la salle de l'école. Apportez un jeu, belote, Scrabble, ou autre. Promenade possible.

Article paru dans le journal L'UNION le 3 avril 2009

 

Les 43 adhérents de l'association Les Mémoires de Gaye ont tenu récemment leur assemblée générale en présence de peu de participants. Nombre de participants avaient été dissuadés par le mauvais temps. Un bilan des activités de 2008 a été dressé. Pour cette année 2009, l'association a du pain sur la planche.
Des conférences et des visites sur le terrain sont prévues pour connaître la flore de Gaye ainsi que l'histoire de sa rivière ou de ses routes. Une inauguration officielle des panneaux indiquant l'appartenance de Gaye à la Fédération des sites clunisiens aura lieu.
Une soirée projection montrera les rencontres avec les Gayons racontant leur histoire. L'association s'occupera également d'effectuer un repérage et de photographier des sites clunisiens de la Marne en vue de l'exposition pour l'anniversaire de Cluny 2010.
Conférence
Vendredi 16 janvier à 20 heures, à la salle d'évolution, conférence « Du fléau à la moiss'batt'» ou l'évolution des machines agricoles à Gaye au XXe siècle par l'association Les Mémoires de Gaye.
Belote
L'Entente sportive organise, dimanche 18 janvier, un concours de belote à la salle SNC Navel. Inscriptions à 13 h 30.

Article paru dans le journal L'UNION le 10 janvier 2009


Les conseillers et quelques bénévoles au travail.

Deux fois par an, les conseillers municipaux s'occupent des plantations et de l'aménagement des espaces verts et fleuris.
Cette fois-ci, ce sont les alentours de l'orme nouvellement planté qui ont bénéficié des attentions des élus et de quelques bénévoles.
La bonne humeur a pu permettre à tous de supporter le froid. Bêcher, planter, nettoyer, tailler, ratisser et arroser ont occupé toute l'équipe jusqu'à midi ; un remontant bienvenu a alors réchauffé tout le monde.
Cet espace sera une halte pour les promeneurs ou les cyclistes.

Article paru dans le journal L'Union le : 28 novembre 2008

Profitant sans aucun doute de sa proximité avec Sézanne et de la flambée des prix de l'immobilier, la commune de Gaye se place sur la voie d'un développement… durable.

 

COMBIEN Gaye compte t-elle d'habitants ? Lorsqu'on lui pose la question suivante, Rémi Picard se hâte de répondre : « Oh là ! Ça change tout le temps ! Non, plus sérieusement, à l'heure actuelle, le village compte près de 580 habitants ». Soit une dizaine de plus que lors du dernier recensement. « Avec les départs liés à la fermeture de la laiterie dans les années 2000 et les décès enregistrés au cours de cette période, on peut dire que cette dizaine de Gayons en plus, constitue une véritable augmentation pour un petit village tel que le nôtre », confie l'édile.
Né il y a 53 ans dans l'une des fermes de Gaye, on peut avancer sans vraiment se tromper que Rémi Picard connaît bien le sujet. Celui qui a remplacé Norbert Marcaille en mars 2006 avant d'être élu à la mairie de Gaye en mars 2008 explique qu'avec une superficie de 2.000 hectares, « Gaye constitue sans aucun doute une commune plus vaste que la moyenne ».
Sans aucun plan local d'urbanisme, ni même de carte communale, la commune de Gaye poursuit son développement. « On devra sans doute un jour se plier aux règles de l'urbanisme, j'ai d'ailleurs effectué des demandes allant dans ce sens auprès des services de la préfecture mais en attendant, Gaye a encore les moyens de s'étendre », lâche le maire.
12 permis de construire en 2008
Au cours des dernières années, ce sont deux nouveaux lotissements qui ont vu le jour sur la commune. « Rien qu'en 2008, ce sont 12 permis de construire qui ont été déposés en mairie », assure Rémi Picard.
Six parcelles en ce qui concerne le lotissement des Ladres, vers Pleurs et six pour celui des Vignottes, routes de Linthelles. « Il reste seulement 3 parcelles de 1.250 m2 à vendre pour ce dernier lotissement ». A 30 euros le m2, de quoi attirer les amoureux de la campagne et du calme. « D'ici la fin de cette année, deux couples avec chacun un enfant viendront s'installer à Gaye. Il s'agit de familles actuellement en location à Sézanne et qui paieront moins cher en devenant propriétaires ici », précise l'élu gayon.
« En plus, ici, la mairie n'impose aucune contrainte en matière d'urbanisme… ».
Une école et une cantine
Rémi Picard ajoute : « En matière de locations de maisons, nous recevons plus de demandes que d'offres ». Evidemment, le maire ne peut que se féliciter du dynamisme de son village. « Gaye compte au moins une dizaine d'associations particulièrement dynamiques. Il est clair que l'arrivée de nouveaux habitants devrait permettre de faire vivre notre école qui accueille les élèves de la maternelle à la primaire. On a d'ailleurs entrepris des travaux pour augmenter l'accueil de notre garderie qui fonctionne de 7 h 30 à 18 h 30 mais aussi notre cantine ». Pour le maire, une seule conclusion s'impose : « Gaye est un village où il fait bon vivre ! ».

Corinne Lange

Article parudans le journal L'UNION le 13 octobre 2008

 

Les pêcheurs de Gaye s'étaient donné rendez-vous samedi matin de bonne heure pour le grand nettoyage d'automne des abords de l'étang communal.
Ils étaient une quinzaine à avoir répondu à l'appel de l'association de pêche locale pour tailler, couper, arracher, ratisser, brûler, et donner un coup de jeune à leur lieu de prédilection. En plus de l'entretien régulier de la nature qui cherche toujours à reprendre ses droits, les pêcheurs ont également dû réparer et nettoyer les nombreuses dégradations de visiteurs malintentionnés subies ces derniers temps.
Ce rafraîchissement favorisera sans doute les promenades des Gayons vers ce petit coin avenant.

Article paru dans le journal L'UNION le 26 septembre 2008

A Gaye, pas besoin de 2e tour pour ces élections municipales.
C'est donc vendredi 14 à 20 h 30 que le nouveau conseil municipal s'est réuni, pour la première fois afin d'élire le maire et les adjoints puis les délégués à la communauté de communes.
En tant que doyenne d'âge, Francine Donny a présidé la séance pour cette élection du nouveau maire. C'est avec 14 voix pour et un bulletin blanc que Rémi Picard a été réélu.
Puis celui-ci a procédé à l'élection des trois adjoints au maire qui sont Pascal Bidault, Jean François Varlet et Francine Donny, élus chacun par 14 voix et un bulletin blanc.
Les délégués à la communauté de commune sont Rémi Picard, Pascal Bidault et Eric Mathelin comme suppléant.

Article paru dans le journal L'UNION le 21 mars 2008

 

A Gaye, c'est une équipe municipale à peine différente qui proposera aux habitants de la commune la poursuite des actions du précédent conseil.
Valérie Perrot, Ludivine Poilvert et David Gamby espèrent ajouter leur dynamisme et leur motivation à ceux des conseillers sortants. Le maire sortant, Rémi Picard assure : « Je suis candidat à un nouveau mandat dans la mesure où je pense pouvoir accomplir un travail de qualité avec cette équipe ».
Un certain équilibre a été recherché car les âges, les professions ainsi que les sensibilités sont variés et cela devrait plaire pour la mise en place d'un projet communal intéressant. L'aide que chacun peut apporter au village demeure la seule motivation des candidats à cette élection municipale car l'esprit qui les anime n'est autre que « le bien vivre à Gaye ».
Liste présentée par le conseil municipal sortant :
Yvonne Adnet, viticultrice (55 ans), conseillère sortante, Denis Ballein, commerçant (44 ans), conseiller sortant Christophe Bidault, artisan maçon (40 ans), conseiller sortant, Eric Bidault, responsable production (42 ans), conseiller sortant, Pascal Bidault, contrôleur territorial (50 ans), adjoint sortant, Pascal Breda, employé de banque (54 ans), conseiller sortant, Francine Donny, sans profession (57 ans), adjoint sortant, Jean-Michel Joussot, comptable (49 ans), conseiller sortant, Antolin Martin, responsable boucherie (46 ans), conseiller sortant, Eric Mathelin, enseignant (49 ans), conseiller sortan, Rémi Picard, agriculteur (52 ans), maire sortant, Jean-François Varlet, Agent spécialisé DIR (45 ans), adjoint sortant, David Gamby, technicien (37 ans), Valérie Perrot, secrétaire (39 ans), Ludivine Poilvert, attachée de projet (31 ans).

Article paru dans le journal L'UNION le 29 février 2008

 

La cérémonie des vœux à Gaye fut l'occasion pour Rémi Picard de remercier toutes les personnes qui tout au long de l'année s'investissent pour « la bonne marche de la commune ».
Cela s'adressait en priorité aux adjoints et conseillers, à la secrétaire de mairie, à l'employé communal, aux membres des différentes associations ainsi qu'à tous les bénévoles pour leur implication au sein du village.
C'est donc en présence de MM. Langlais, Seurat et Marcaille, ses prédécesseurs que le maire a tenu à adresser à tous ses meilleurs vœux pour 2008 et faire également l'annonce que les adjoints et la majorité des conseillers en place repartent avec lui pour un nouveau mandat.

Article paru dans le journal L'UNION le : 25 janvier 2008

Le secrétariat de mairie est ouvert au public chaque mardi et jeudi de 17h30 à 19h00 et le vendredi de 11h00 à 12h00. La secrétaire de mairie est Mme Sylvie LANDREA.
Le Maire assure la permanence du mardi et les 3 adjoints sont présents à celle du jeudi à tour de rôle.

 

L'agence postale communale est ouverte chaque lundi, mardi, mercredi, jeudi et vendredi de 9h15 à 12h15 et le samedi de 9h00 à 11h00 (fermée le dernier samedi du mois). La préposée est Pascale MARTIN.